Vous êtes dans : Accueil Vie quotidienne Rénovation et valorisation de l'habitat

Rénovation et valorisation de l'habitat

Le dispositif "Action coeur de ville" représente une véritable aubaine pour l'habitat de centre-ville

 

Séduire investisseurs et locataires, apporter des services et un cadre de vie adapté aux seniors, étudiants, jeunes couples ou familles, assurer l’essor du commerce de centre-ville… Engagé depuis octobre 2018 à l’échelle locale, le dispositif national « Action Cœur de Ville » est d’ores et déjà suivi d’effets. La réflexion a laissé place à l’action.

"Des villes comme Chaumont sont extérieures à la logique des grandes métropoles, mais ces villes ont un important rôle à jouer au niveau territorial. Rendre la ville plus propre, plus pratique, agir sur l'habitat, sur le cadre de vie, sur le développement économique, sur l'activité commerciale, sur la mobilité ou sur les services offerts à différents publics ou accroître la présence du graphisme dans les aménagements. Ces actions nécessitent un regard transversal, pour avoir une vision globale, nous devons donc mobiliser de très nombreux acteurs. La logique a totalement changé, la concertation est désormais nécessaire, prioritaire, nous pourrions notamment envisager pour certains sujets une consultation sur Internet", souligne Christine Guillemy, Maire de Chaumont. L'effort sera collectif. Focus sur un dispositif crucial quant à l'avenir du centre-ville. "Une véritable aubaine pour Chaumont".

.

Des aides pour rénover et valoriser l’habitat de centre-ville

Le dispositif ´ Action coeur de ville ª vise à favoriser l'arrivée de nouveaux habitants au centre-ville. Afin de répondre aux attentes de propriétaires, accédants à la propriété, bailleurs et locataires, l'Agence nationale de l'habitat (Anah), la Fondation patrimoine et le groupe Action Logement ont développé différentes aides.

Profitant de financements de l'Etat, de la Caisse des Dépôts et Consignation, l'Anah, du groupe Action logement, de la Région Grand Est, du Département de la Haute-Marne et du GIP Haute-Marne, les projets portés par l'Agglomération et la Ville de Chaumont dans le cadre du dispositif ´ Action coeur de ville ª visent notamment à étendre l'offre en matière d'habitat tout en valorisant le patrimoine bâti. Dans le cadre d'une réunion publique organisée le 14 novembre, la Ville et différents partenaires ont pu présenter les aides et dispositifs en faveur de la rénovation et de la valorisation de l'habitat en centre-ville. Rénover et valoriser sont deux enjeux majeurs. ´ Dans les villes de 10 000 à 50 000 habitants, les immeubles ne présentent plus les conditions de confort actuelles, ils sont souvent vétustes, mal isolés et ces bâtiments se vident. Les centres historiques sont plus particulièrement touchés ª, souligne Stéphane Boyez, directeur du projet Coeur de Ville. Le dispositif offre notamment des solutions concrètes aux propriétaires ou investisseurs grâce au panel d'aides proposées par l'Agence nationale de l'habitat (Anah), la Fondation patrimoine et le groupe Action Logement.

 

 

.Agence nationale de l’habitat

Etablissement public placé sous la tutelle des ministères en charge de la Cohésion des territoires, de l'Action et des Comptes publics, l'Agence nationale de l'habitat (Anah) est partenaire des collectivités locales pour des opérations d'amélioration de l'habitat et opérateur de l'Etat dans la mise en ˙uvre de plans ou programmes nationaux comme le programme ´ Action Coeur de Ville ª. Dans le cadre de sa mission d'amélioration des logements privés existants, l'Anah peut accorder des aides financières aux propriétaires occupants pour la rénovation énergétique, l'amélioration d'un logement dégradé ou insalubre ou encore l'adaptation d'un logement au vieillissement ou au handicap, sous conditions de ressources et dans la limite d'un plafond de dépenses éligibles. Des aides sont également accordées aux propriétaires bailleurs dans la cas où le bien nécessite des travaux pour la mise en location et que le propriétaire s'engage à louer le logement rénové durant neuf ans à un loyer plafonné à des locataires, sous plafond de ressources. Des aides peuvent enfin être allouées aux copropriétaires ou aux syndicats de copropriété pour des travaux de rénovation énergétique. Une fois encore sous certaines conditions. Alors, comment savoir ? Eligible à ces aides ? Non éligible ? Les propriétaires peuvent trouver réponse à cette question sur un site en ligne spécialement dédié (mon projet.anah.gouv.fr). Chaque demandeur est ensuite accompagné par un opérateur-conseil agréé par l'Anah pour l'évaluation thermique de son logement ou l'évaluation de son projet. Un accompagnement est également assuré afin de faciliter la présentation du dossier de demande de financement. Un dossier à soumettre impérativement avant le début des travaux.
Plus de renseignements
au 03.25.30.79.90
ou par courriel à l’adresse :

 

.

Action logement

En charge de la gestion paritaire de la Participation des Employeurs à l'Effort de Construction (PEEC), versée par les entreprises de plus de 20 salariés (sur la base de 0,45% de leur masse salariale), Action Logement a pour mission d'accompagner les salariés dans leur mobilité résidentielle et professionnelle en facilitant l'accès au logement. Le groupe Action Logement est ainsi amené à financer la construction de logements, en priorité dans des ´ zones tendues ª.
Action Logement est ainsi un financeur majeur de la mise en ˙uvre de la politique publique du renouvellement urbain et de la revitalisation du centre-ville des 222 villes concernées par le programme ´ Action C˙ur de Ville ª. En facilitant l'accès au logement pour les salariés, Action Logement soutient localement l'emploi et la performance des entreprises, contribuant ainsi au développement de l'attractivité économique et de l'équilibre social des territoires.
Action Logement est au coeur du programme ´ Action C˙ur de Ville ª. Le groupe intervient en premier lieu dans le cadre de l'accompagnement des investisseurs et bailleurs publics ou privés participant à la requalification du bâti ancien de centre-ville. Action Logement investit plus particulièrement dans des opérations d'acquisition-amélioration ou de réhabilitation d'immeubles. Objectif ? Produire une offre nouvelle et attractive de logements locatifs ou en accession dans les centres-villes.
Action Logement propose par ailleurs aux bailleurs privés de profiter d'un dispositif novateur et sécurisant. La garantie Visale couvre 36 impayés de loyers et charges pendant toute la durée d'occupation du logement ainsi que 2 mois de loyers au titre des dégradations locatives.

Renseignements sur
groupe.actionlogement.fr
ou sur www.visale.fr

 

 

.Fondation du patrimoine

Oeuvrant depuis 1997 à la sauvegarde et la valorisation du patrimoine rural français, la Fondation du patrimoine dispose d'un outil applicable dans le centre historique de Chaumont. Le label développé par la Fondation du patrimoine s'applique à des travaux de restauration extérieurs (toiture, façade, huisseries, etc.) non débutés au moment du dépôt du dossier et visibles de la voie publique. L'éligibilité est conditionnée à l'obtention de l'avis favorable de l'Architecte des Bâtiments de France sur le programme de travaux envisagé.
Le label peut, sous conditions, permettre à un propriétaire de déduire fiscalement ses dépenses d'entretien et de réparation de son impôt sur le revenu, comme prévu aux articles 156-I-3° et 156-II-1° ter du code général des impôts. Au titre du revenu global imposable, la déduction est fixée à 50 % du montant des travaux d'entretien et de réparation ayant obtenu au moins 1 % de subvention (part accordée par le Conseil départemental) et 100 % pour les travaux d'entretien et de réparation ayant obtenu au moins 20 % de subvention. Au titre des revenus fonciers, la déduction est fixée à 100 % du montant des travaux d'entretien et de réparation sans application du seuil des 10 700® durant cinq ans.

Pour les foyers non imposables, ou faiblement imposables, une subvention représentant au moins 1 % du programme de travaux validé est accordée au propriétaire par la Fondation du patrimoine. Cette aide est calculée en fonction des revenus du foyer, de la qualité des travaux et des moyens annuels disponibles par délégation. À la fin des travaux, un contrôle de la conformité est effectué par un délégué de la Fondation du patrimoine ou le cas échéant par l'Architecte des Bâtiments de France.

Contact :
Délégation Champagne-Ardenne Noémie Coibion : 03.26.97.81.72

 

 

Un guichet unique pour la rénovation immobilière en coeur de ville
Contact : Marie-Laure Bégard
tél. 03 25 30 59 89

Partager cette page