Vous êtes dans : Accueil Vie municipale Le C'Sam, les services Ville et Agglomération

Le C'Sam, les services Ville et Agglomération

Le C'Sam : pratique, logique et économique

C’est un projet vieux de vingt ans qui se concrétise enfin avec l’ouverture du C’Sam, avenue Emile-Cassez ! Un seul espace pour accueillir, sous le même toit, la plus grande partie des services de la ville et de la Communauté d’agglomération. Cette réorganisation, dont le projet fut véritablement lancé en 2009, réduit de sept à trois le nombre de sites accueillant les services de la municipalité.

Une mutualisation des moyens qui bénéficie autant aux agents, dont les conditions de travail s’en voient nettement améliorées, qu’à l’accueil réservé aux usagers et au traitement de leurs demandes. Sans parler des économies conséquentes, tant en termes de temps que d’argent.

Le C'sam a officiellement ouvert ses portes au public en septembre 2012.

Un déménagement de taille pour plus de proximité

De sept à trois ! La Ville de Chaumont a réussi son pari de réduire au maximum le nombre de ses antennes, jusqu’ici dis-persées aux quatre coins de la ville. Alors qu’usagers et agents devaient jusqu’ici jongler entre la rue du Général Leclerc pour les services sociaux et jeunesse ; la rue de Lorraine pour les finances et la DRH ; la place de la gare pour les services techniques ; l’hôtel de ville, les bureaux de la rue Laloy, les ateliers et la Communauté d’agglomération, voilà que le C’Sam ouvre ses portes et améliore sensiblement la situation.

 Jean-Michel Zupan, directeur général des services de la Mairie de Chaumont, dresse le portrait de cette nouvelle organisation. « Situé dans les anciens locaux de la MSA, rue Emile-Cassez, le bâti-ment abrite au rez-de-chaussée les services au public, ceux qui enregistrent la plus grande fréquentation : Éducation, Jeunesse et Sport, la politique de la ville… Et au rez-de-jardin, le service informa-tique et les archives. » Au premier étage, on retrouve les services techniques, notamment utiles aux usagers pour les questions liées à l’urbanisme. Au deuxième enfin, les services plus fonctionnels, internes à la municipalité : direc-tion des finances et ressources humaines. En tout une centaine de personnes aux compétences et attributions variées, réunies dans un même espace. « Et puis il reste le pavillon, à l’entrée, qui accueille au rez-de-chaussée les services de la Communauté d’agglomération du Pays Chaumontais – développement économique, commerce, transports – et à l’étage, la direc-tion logistique et le service développement durable de la Ville de Chaumont. »  dff

Une plus grande disponibilité au service des usagers

Les avantages d’une telle réorga-nisation sont évidemment nombreux pour les usagers. « Si une personne vient pour un problème qui concerne plusieurs services, ce qui arrive régulièrement, elle trouve réunis sur le même site ses différents interlocuteurs sans avoir à courir à travers toute la ville. » D’autant que le projet architectural se veut le plus ouvert possible pour permettre une meilleure communication entre les services. Jusqu’ici le téléphone faisait office de relais. Désormais on se voit et chacun est au courant des attributions du voisin. « Dans ce cadre, nous avons installé des bureaux de convivialité : si une personne a besoin d’un complément d’information, nous l’installons dans ces espaces avant de lui envoyer l’agent qui pourra la renseigner. » 

Une passerelle entre les services que l’on retrouve également entre la municipalité et la Communauté d’agglomération du Pays chaumontais, compétente notamment en matière de développement éco-nomique, commerce, transports, ordures ménagères… Autant de thèmes qui touchent au quotidien des Chaumontais.

« Avant c’était assez cloisonné. Mais même très individualisée, la Communauté d’agglomération consultait fréquemment les services de la Ville pour compléter ses dossiers. Avec cette proximité le circuit est largement réduit et facilité. » Une véri-table mutualisation des moyens et des savoirs qui fait que désormais chaque élu de l’intercommunalité aura à portée de voix et d’oreilles les différents directeurs de la Ville, riches des compétences et des savoirs propres à une ville de la taille de Chaumont.

Mais l’importante nouveauté qui risque fort de changer la vie des usagers est sans conteste la mise en place de Guichets uniques à l’accueil du C’Sam, de l’hôtel de Ville et de la mairie de Brottes. Leur but premier n’est pas d’orienter les visiteurs vers les différents services, mais bien de leur fournir renseignements et documenta-tion de base dont ils ont besoin : « Des documents liés à l’urba-nisme, aux inscriptions scolaires… un simple passage au guichet et c’est fait.

Les personnes qui seront chargées de ces guichets uniques sont formées depuis plus de six mois à la réglementation de tous les services de la Ville. Ils y ont mis un vrai investissement personnel. » D’une façon générale, la polyva-lence des agents sera désormais la règle de fonctionnement au sein du Guichet unique, afin que chaque usager, quel que soit le moment de sa visite, reparte avec le renseignement qu’il est venu chercher. Parallèlement, la municipalité a engagé une réflexion sur les plages d’accueil au public. 

Une organisation plus pratique des services

En passant de sept à trois sites, la Ville a réduit également considérablement les déplacements des agents qui se rendaient en réunion ou des femmes de ménage qui jusqu’à présent arpentaient la ville de bureau en bureau. « Des locaux d’ailleurs parfois très anciens et difficiles à entretenir. C’est beaucoup plus simple pour elles aujourd’hui. » 

Autre avancée, économique cette fois, la question du parc automobile. Jusqu’ici, chaque site possédait ses propres véhicules, avec ce que cela signifie en termes d’entretien, d’assurance, d’essence. Désormais organisé en pool, le parc sera réduit et géré de façon plus pragmatique en fonction des véritables besoins de chacun. Une économie sur le budget, à l’image de celle réalisée çà et là grâce à l’effort réalisé en termes d’éco-nomies d’énergie.

« Dans ce cadre, nous sommes d’ailleurs aidés par EDF et le GIP pour ça. » Des bureaux sans interrupteurs mais équipés de lampadaires individuels qui s’éteignent et s’allument selon la présence de l’agent et se règlent en fonction de la luminosité ; des rideaux électriques exté-rieurs qui filtrent les rayons du soleil et tempèrent l’atmosphère à l’intérieur… Bref, plus d’économies, plus de confort et un temps de travail rationnalisé pour les agents de la Ville qui amélioreront logiquement les services rendus aux Chaumontais. 

Accès et horaire

Le C’Sam est situé à proximité de la gare, au 5 de la rue Émile-Cassez, proche du centre-ville. Il est desservi par la ligne 6 du réseau de bus. Pour ceux qui souhaitent s’y rendre en voiture, le nouveau parking de la gare sera disponible et des places seront réservées aux usagers devant le bâtiment. Horaires d’ouverture : Les services de la Ville seront ouverts aux usagers du lundi au vendredi : de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h. Téléphone : 03 25 30 60 00

Zoom sur

Partager cette page