Vous êtes dans : Accueil Découvrir Chaumont Cinéma multiplexe et Centre-gare rénové Le Cinéma-multiplexe à l'affiche

Le Cinéma-multiplexe à l'affiche

Fier d’exploiter « un des plus beaux cinémas de France », Richard Patry a veillé à doter le complexe cinématographique des toutes dernières technologies en matière d’image et de son. L’ ensemble des salles profite d’un équipement « haute couture ».

« Je l’affirme sans aucun complexe, le multiplexe construit à Chaumont comptera parmi les plus beaux cinémas de France. Nous avons choisi de jouer la carte du haut de gamme, les 8 salles - 1138 places dont 32 PMR - sont de véritables écrins. » Exploitant du multiplexe cinématographique, Richard Patry ne cache pas sa satisfaction.

Dans ce nouvel équipement, les Chaumontais sont invités à profiter du nec plus ultra. « Notre objectif a été de doter l’ensemble des salles d’un matériel à la pointe de la technologie, souligne Richard Patry. Les Chaumontais profitent d’une qualité de projection inégalée. Nous avons veillé à nous adapter aux toutes dernières évolutions, nous avons ainsi été amenés, fin mai, à revoir nos plans en optant pour certains équipements récemment apparus sur le marché. »

Tout numérique  et technologie HFR

Ravi d’exploiter un multiplexe faisant office de modèle, Richard Patry s’est attaché à anticiper les évolutions à venir. « Les huit salles disposent de la technologie numérique, les spectateurs profitent d’une résolution optimale, notamment dans la grande salle où est installé un écran de près de vingt mètres de largeur, rappelle l’exploitant. Nous avons également décidé de doter l’ensemble des salles de la technologie HFR* permettant de projeter entre 48 et 55 images par seconde contre 24 pour la pellicule traditionnelle. Chaumont est la seule ville de France à bénéficier d’un cinéma dont l’ensemble des salles dispose de la technologie HFR. »

« Un cinéma en avance  sur son temps »

Aux images en 3D et autres plaisirs visuels s’ajoute une sonorisation des plus soignées. « Le son est un élément essentiel et nous avons choisi de privilégier un système haute couture en faisant appel à François Decruck, indique l'exploitant. Cet ingénieur fait référence, il assure notamment la sonorisation de salles à l’occasion des festivals de Cannes et de Deauville. François Decruck a créé, à notre demande, des enceintes correspondant aux volumes respectifs des huit salles.

Nous avons opté pour les technologies les plus avancées et ce cinéma est très en avance sur son temps. Aucune des salles n’a été négligée. Les spectateurs peuvent donc savourer un film d’art et d’essai ou une grosse production américaine dans des conditions optimales. »

Un confort optimal

Le confort des spectateurs a suscité toute l’attention de Richard Patry. « Un de nos objectifs était d’optimiser le confort d’assise, souligne le professionnel. Les spectateurs prendront place dans des fauteuils de 65 centimètres de largeur, soit dix à quinze centimètres de plus que les sièges installés dans la majorité des salles. Les lignes de fauteuils seront espacées de plus d’un mètre, les spectateurs ne seront ainsi pas obligés de se lever lorsqu’une personne s’engagera dans une rangée. Les écrans seront mis en valeur, ils flotteront dans l’espace et absorberont l’atten-tion des spectateurs. Nous n’avons négligé aucun espace. Les petites salles, d’une capacité de cinquante places, disposeront d’un écran d’une largeur de sept mètres. Qu’il s’installe dans une grande, une moyenne ou une petite salle, le spectateur sera capté par l’écran. » 

Architecture contemporaine et décoration soignée

Le premier regard suffit. À peine lancé à la découverte du nouveau temple du septième art, le visiteur prend conscience de la singularité de l'endroit : architecture et décoration tranchent avec les contours standardisés de nombreux complexes cinématographiques. Vaste et lumineux, le hall d'entrée invite à l'évasion. Le design des fauteuils « club », canapés et tables basses se mêlent au parterre rocheux et aux moquettes anthracites. Des lueurs rougeoyantes s'échappent des luminaires, une haie d'écrans dynamiques trace la route d'un visiteur charmé par les larges baies dominant la gare et les anciens bâtiments de la Banque de France. Garni de pop-corn, glaces et sodas, un comptoir longiligne, dominé par une mezzanine, attire petits et grands enfants. 

Une large programmation disponible sur internet www.chaumont-cinemas.com

Partager cette page