Vous êtes dans : Accueil Au quotidien Développement durable l'Agenda 21 c'est quoi ?

l'Agenda 21 c'est quoi ?

Publié en août 2013 - mis à jour en août 2015

Le développement durable, C’est quoi ?
C’est un nouveau mode de développement et donc de vie, basé sur de nouvelles habitudes personnelles et professionnelles, pratiques de consommation, relations sociales et humaines qui préservent mieux les ressources présentes sur Terre et vitales à l’Humanité.

Et l’agenda 21 ?
C’est une liste d'actions réalisée en faveur du développement durable, dans sa vie et celle de la commune de Chaumont.

Ça sert à quoi en fait ?
A lutter contre le changement climatique et protéger l’atmosphère, préserver la biodiversité, protéger les milieux et les ressources, permettre l’épanouissement de tous les êtres humains, assurer la cohésion sociale et la solidarité entre territoires et générations, et fonder le développement sur des modes de production et de consommation responsables

Que fait la Ville dans tout ça ?
Elle a organisé la concertation avec les habitants pour qu’ils puissent dire ce qu’ils pensaient de la situation, ce qu’ils sont prêts à faire et à ne pas faire. Et puis elle les aide dans leurs efforts en les accompagnant dans leurs changements quotidiens.La même démarche a été conduite au sein de ses services pour faire évoluer les pratiques professionnelles des agents municipaux, et aujourd’hui elle gère les moyens humains, matériels et financiers nécessaires à la mise en place des actions.

Concrètement, ça donne quoi sur le terrain ?
Dans le cadre de l'Agenda 21, les services Espaces verts et Entretien de la ville ont engagé une démarche « zéro phytosanitaire » au niveau de la gestion des lieux publics.Cette réflexion vise à supprimer l'usage de  désherbants ou pesticides en privilégiant l'arrachage manuel ou thermique, le désherbage par brosses rotatives sur balayeuse ou encore le paillage à base d'écorces.

Les objectifs sont multiples : la préservation de l'environnement, réduction des risques sanitaires pour les agents municipaux, respect de la santé des riverains et limitation des coûts de fonctionnement.Le service des espaces verts s’est également équipé d’une broyeuse à végétaux.

Un investissement essentiel pour l’environnement puisque les copeaux issus du broyage sont réutilisés pour le paillage des plantations. Ce processus, en conservant l’humidité du sol, limite les besoins en eau et étouffe la pousse des mauvaises herbes.Et puis les services municipaux appliquent aussi le principe du compostage et de la tonte mulching, qui consiste à broyer l’herbe pour la laisser sur place en formant un engrais vert naturel.Désormais, les déchets des espaces verts profitent aux espaces verts !

Et pour les services administratifs, la Ville a fait des investissements dans ce sens ?
Dans les équipements électriques du C’sam et de l’Hôtel de Ville, en privilégiant les outils de basse consommation, ou encore par l’acquisition d’une voiture et d’un parc à vélos électriques.

Et combien de temps ça va durer ?
Toute notre vie… et celles des générations futures !

Zoom sur

Partager cette page