Vous êtes dans : Accueil Actualité Les lettres peintes de Chantal Jacquet

Les lettres peintes de Chantal Jacquet

Histoire d’une empreinte graphique sur la ville et de la création d'une typographie 100% haut-marnaise

 

"Chantal Jacquet est peintre en lettres retraitée. Après un passage aux Beaux- Arts, elle se forme en autodidacte au sein des grands magasins de Troyes. Elle développe ensuite son activité sur Chaumont, d’abord avec Avenir Publicité – pour qui elle réalise de nombreux "12 m2"– puis avec la municipalité pour qui elle travaille quasi quotidiennement : panneaux en tout genre, événementiel, signalétique urbaine… Elle achève sa carrière en 2008 et laisse une forte empreinte sur la ville, avec des "lettres à l’arraché » singulières.
Lors de mon installation à Chaumont, en avril 2016, je découvre les vestiges du travail de Chantal Jacquet. Séduit par ces lettres affûtées, je pars à la rencontre de leur créatrice et très vite, j’ai envie de rebondir sur cette histoire graphique locale. En 2020, nous imaginons avec l’atelier Fabrication Maison un projet mural autour de l’ancien centre commercial du Cavalier, à Chaumont : un journal à grande échelle nécessitant un outil typographique fort. Les lettres peintes de Chantal résonnent, et permettraient de combiner travail imprimé et peint. Surtout, ce projet au Cavalier apparaît comme le prétexte idéal pour plonger en détail dans les archives de Chantal et développer la recherche autour de sa pratique.
En complicité avec Thomas Huot-Marchand, nous nous associons alors à l’Atelier National de Recherche Typographique, pour créer une version numérique des lettres."

Timothée Gouraud, graphiste passeur d’images, Fabrication Maison

C’est Alexandre Bassi, étudiant-chercheur au sein de l’ANRT, qui se charge de concevoir cette ré-interprétation numérique. Pendant plusieurs mois, il tend à trouver le juste équilibre entre stabilisation de ces lettres toujours variantes et énergie du geste peint.

Le caractère est en cours de finalisation et sera distribué librement (gratuitement) à partir du 16 octobre, lors de la Biennale de design graphique.

 

3 temps d’exposition accompagnent ce travail autour des lettres de Chantal Jacquet :

– une exposition au Signe, centre national du graphisme, jusqu’au 21 novembre qui propose une petite plongée dans les archives de Chantal Jacquet et permet de placer le travail de cette créatrice locale au même titre que d’autres professionnels actuels du design graphique
 
– une exposition hors-les-murs dans les sucettes decaux début octobre qui permet de montrer ce patrimoine graphique au plus grand nombre.
Cette série d’affiche a été pré-imprimée en bleu, présentant les capitales de l’alphabet de Chantal, et peint ensuite directement en rouge par Chantal, pour créer 15 affiches originales.
 
– un temps fort le 16 octobre, à 15h au cinéma A l'Affiche, avec conférence autour du projet, lancement officiel du caractère et distribution gratuite d’un journal-spécimen présentant les détails de cet alphabet 100% haut-marnais !

 

 

 
Soutiens 
La construction du caractère a été permise dans le cadre d’un projet soutenu par la Politique de la Ville de Chaumont, le CGET, la Drac Grand Est, la Fondation Vinci et en partenariat avec l’ANRT (Nancy).
 
Les différentes expositions de ce travail ont été imaginées par Fabrication Maison avec le soutien du Signe, centre national du graphisme, l’association Chaumont Design Graphique et les Saisons Culturelles de la Ville de Chaumont.

 

 

Partager cette page