Vous êtes dans : Accueil Actualité L’hiver n’a qu’à bien se tenir

L’hiver n’a qu’à bien se tenir

Les services techniques de la Ville sont mobilisés jusqu’en mars 2015 pour contrer les possibles offensives du général Hiver. Explication du plan de bataille.

 

La neige peut tomber, les services techniques de la Ville sont prêts à parer à toute éventualité. Depuis le 16 novembre et jusqu'au 16 mars, deux équipes de neuf agents se relaient pour assurer l'astreinte hivernale, explique Arnaud Petitot, du centre technique municipal. Leur mission : assurer le déneigement de 143 kilomètres de rues faisant partie de la voirie communale. La ville est découpée en plusieurs secteurs. Chaque secteur comprend un secteur prioritaire - les principales voies de circulation - et un secteur secondaire principalement les rues des quartiers et des lotissements.
Chaque après-midi, le service voirie reçoit les prévisions de Météo France qui sont valables pour une période de 24 heures. Dès cet instant, les responsables des services municipaux élaborent une stratégie avant le début des opérations sur le terrain. Les agents partent alors au volant de quatre camions dotés d'une saleuse et d'une lame de déneigement. Ils disposent aussi de deux microtracteurs.

Fixer les priorités

Selon les difficultés rencontrées, il faut en moyenne entre une heure et une heure et demie pour traiter tous les circuits prioritaires. C'est le roulage des voitures, couplé au salage des rues, qui fait fondre la neige sur la chaussée. Lorsque ces circuits sont propres, les agents s'occupent des circuits secondaires. Le déneigement de l'ensemble des rues peut prendre alors entre deux heures et demie et trois heures et demie. Une fois la voirie dégagée, les chasse-neige vont dégager les principaux parkings de la ville. On le comprend aisément, il est impossible de déneiger l'ensemble du réseau au même instant et, selon les lieux de résidence, certains automobilistes doivent donc se montrer un peu plus patients. Mais ils doivent être conscients que les agents font le maximum pour leur rendre la circulation plus facile.

 

Pour se rafraîchir… la mémoire

Par temps de neige, les riverains – propriétaires, locataires ou commerçants - sont tenus de procéder au déneigement des trottoirs aux abords des propriétés qu’ils occupent ou dont ils ont la jouissance, et d’y répandre du sel, des cendres ou de la sciure sur une largeur suffisante afin de faciliter le passage des piétons. Cette obligation découle d’un arrêté municipal en date du 18 décembre 1986 qui, on a parfois tendance à l’oublier, est toujours en vigueur. Ce que l’arrêté ne dit pas - mais le bon sens si - c’est qu’il est important de ne pas stationner de façon anarchique, notamment sur les trottoirs, afin de faciliter les opérations de déneigement. Il est tout aussi important de donner un coup de main à son voisin âgé en nettoyant son bout de trottoir. En cas d’intempéries hivernales, le civisme est plus que jamais de rigueur.

Partager cette page